Coupure intempestive de courant électrique

La coupure intempestive de courant intervient la plupart du temps de manière inopinée, créant de nombreux désagréments notamment quand l'utilisateur n'en connaît pas l'origine. Le réseau d'alimentation électrique peut être perturbé par différentes causes et provoquer une coupure intempestive du courant : intempéries, travaux, dysfonctionnements. L'arrêt du service peut également être dû à un impayé du consommateur. Aussi, il est important de déterminer la cause de la coupure intempestive de courant pour agir de manière raisonnée. En effet, les démarches pour rétablir le service après une coupure intempestive de courant peuvent varier en fonction de son origine.

courant électrique, fournisseur d'énergie, micro-coupure, coupure, facture impay&

Pourquoi le courant électrique est-il coupé ?

Il existe deux sortes d'arrêt de courant électrique : la micro coupure et la coupure. Elles se distinguent par la durée. La micro coupure dure moins de quinze secondes. Les arrêts de distribution dépassant les quinze secondes sont considérés comme des coupures de courant. Les facteurs de pannes sont nombreux et peuvent atteindre le réseau général ou local.

Intempéries sur le réseau

Le vent, les tempêtes et les orages peuvent entraîner des micro coupures de courant électrique. En effet, le courant est coupé de manière automatique, par mesure de sécurité, dès qu'un élément suspect entre en contact avec les lignes à haute tension. Lorsque ces intempéries créent des dégâts sur les installations (chute d'un arbre sur une ligne par exemple), la durée de la coupure de courant est proportionnelle au temps de réparation du réseau. Il s'agit là d'un cas de coupure de courant général.

Travaux

Autre cas de coupure générale de courant, le fournisseur d'électricité (EDF ou autre) ou le gestionnaire du réseau peuvent procéder à des travaux pouvant interrompre la distribution de l'électricité pour une courte durée. Des chantiers sur la voirie (téléphone, gaz, eau, entre autres) peuvent également entraîner une suspension de la distribution par mesure de sécurité.

Dysfonctionnements

La coupure de courant intempestive peut également être locale, liée au dysfonctionnement d'une installation dans un logement. Défaillance du compteur électrique Linky, surcharge, il existe de multiples facteurs expliquant les coupures de courant. Dans le cas où le compteur serait à l'arrêt, il faut éteindre les appareils électriques qui étaient allumés au moment de la coupure. L'utilisation simultanée de plusieurs appareils électro-ménagers peut provoquer des coupures de courant par manque de puissance électrique. Ces surcharges entraînent parfois une coupure de courant dans une seule pièce. Ce sont alors les fusibles qui ont sauté. Ce type de coupure de courant intempestive peut endommager les appareils et installations électriques. Il faut donc être vigilant.

Défaut de paiement

Le fournisseur d'électricité peut décider de couper l'électricité ou de réduire la puissance du compteur électrique d'un abonné n'ayant pas réglé sa facture dans les délais impartis et malgré les relances.

courant électrique, fournisseur d'énergie, micro-coupure, coupure, facture impay&

Comment remettre le courant électrique ?

Les coupures de courant se divisent en deux grandes catégories : les coupures générales sur le réseau et les coupures locales restreintes à un domicile. Les réactions à avoir sont différentes selon l'origine de la panne.

Coupure de courant générale

Lors d'une panne électrique, les services de secours sont automatiquement alertés. Toutefois, si le courant électrique n'est pas rétabli après quinze minutes d'arrêt, le gestionnaire du réseau peut être contacté. Enedis a mis en place une application (Enedis à mes côtés) permettant de se renseigner sur la localisation des coupures de courant.

Coupure de courant locale

La vérification des fusibles est le premier geste à avoir. La manipulation doit se faire une fois le disjoncteur arrêté afin d'éviter tout risque d'électrocution. Remplacer celui ou ceux défaillants permet de remettre le courant dans l'ensemble du logement. Cependant, l'utilisateur doit rester attentif cumul d'utilisation de l'électricité afin d'éviter que de nouvelles coupures surviennent. Augmenter la puissance du compteur constitue une solution intéressante quand il est impossible de mieux répartir l'utilisation de l'électricité. Si l'utilisateur ne détecte aucun problème sur le disjoncteur, il faut demander à un électricien d'intervenir.

Coupure pour impayé

La coupure de courant électrique pour impayé se solutionne par le règlement de la facture. Il faut contacter son fournisseur (ces coordonnées figurent en en-tête des factures) afin de connaître les modalités de régularisation de paiement. Avant de couper l'électricité chez un particulier, le fournisseur doit suivre une procédure de relance pour non paiement. Un premier courrier est envoyé quand le règlement n'est pas parvenu dans les quinze jours suivant la date butoir initiale. Un délai supplémentaire de paiement est alors accordé. Après vingt jours sans règlement, un nouveau courrier est transmis, indiquant que le courant sera réduit ou coupé sous vingt jours. Une fois la totalité des sommes dues versées, le fournisseur d'énergie fera les démarches nécessaires auprès du gestionnaire de réseau pour que le courant soit rétabli. Le rétablissement de l'électricité peut alors entraîner des frais supplémentaires pour le consommateur.

Pour en savoir plus

Les conséquences des coupures de courant sont légion et, dans certains cas, il est possible d'être dédommagé. Si les coupures de courant sans raison semblent plutôt rares, il est important de savoir comment réagir. De nombreux sites internet expliquent de manière approfondie comment le réseau électrique fonctionne, expliquant certaines coupures. Il existe enfin des aides pour les particuliers ayant des difficultés à payer leurs factures d'énergie.

Etre dédommagé

Il est possible d'être dédommagé quand une panne de courant dure plus de six heures. La réclamation est à envoyer au gestionnaire du réseau. Une indemnité pourra être versée si le problème se situe effectivement sur le réseau et si l'utilisateur peut justifier du lien entre la coupure de courant et les dégâts ou les dépenses engagées.

Trêve hivernale

Les fournisseurs d'énergie ne peuvent pas priver entièrement un utilisateur durant la trêve hivernale. Cette période s'étend de novembre à mars et concerne les foyers n'ayant pas réglé leurs factures. En revanche, dans certains cas, le fournisseur peut réduire l'accès à l'électricité et diminuant la puissance du compteur.

Aide au paiement des factures d'électricité

Plusieurs structures aident les consommateurs à régler leurs factures d'électricité. Le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) peut être contacté. Les conditions d'obtention de l'aide varient d'une commune à l'autre. Le Fonds de Solidarité Logement (FSL) allège les factures des utilisateurs les plus fragiles. Le chèque énergie se présente également comme une solution. Pour plus d'informations, rendez-vous là.