Coupures de gaz, ce qu'il faut savoir

Vos appareils utilisant le gaz naturel ne fonctionnent plus, vous constatez une odeur inhabituelle près de ces derniers et ne savez pas quoi faire pour rétablir l'alimentation chez vous ? Suivant la situation, il vous faudra suivre les bons réflexes sans paniquer : malgré la fiabilité de GRDF, le réseau de gaz naturel en France, ces coupures momentanées sont possibles et il faut parfois un court délai avant un retour à la normale. Mais concrètement, que faire lors d'une coupure de gaz chez vous ou au travail ? Dans cet article, vous trouverez quels sont les gestes à adopter pour retrouver l'énergie du gaz naturel dans votre foyer.

coupure de gaz, coupure de gaz pour impayés, coupure de gaz sans préavis

Les raisons d'une coupure de gaz

Avant même de chercher une solution au problème, prenez le temps de vous informer sur le site d'informations de GRDF : dans la plupart des cas, les techniciens ont été mis au courant d'une coupure ou d'un accident sur le réseau et sont déjà en train d'essayer de rétablir la distribution du gaz. Le rétablissement d'un compteur de gaz doit, d'ailleurs, toujours être réalisé par un technicien de GRDF (seul gestionnaire du réseau de distribution de gaz comme Enedis est le seul gestionnaire du réseau électrique). Alors n'essayez en aucun cas de régler le problème seul et armez-vous de patience avant de comprendre les causes de la coupure de gaz.

Un souci technique sur le réseau

Un problème technique sur le réseau pourrait avoir engendré la coupure du gaz dans votre habitation. Vous pouvez confirmer vos hypothèses en vérifiant si vos voisins subissent également une coupure de gaz. GRDF en informe ses clients dans les 24 heures précédant la coupure afin de ne pas les prendre au dépourvu. Malgré cette information, si des doutes subsistent chez vous ou si vous n'avez reçu aucune information de leur part, renseignez-vous sur leur site Info-Service. La cause de l'incident et la durée avant la résolution de ce dernier y seront mentionnées. Pour ce faire, vous devrez indiquer l'adresse précise de l'habitation qui ne reçoit plus de gaz. Si c'est bien à cause d'un souci technique que vous observez une coupure de gaz, on vous confirmera que les spécialistes de GRDF essaient actuellement de régler le problème de leur clientèle. Si votre fournisseur de gaz est Engie par exemple, il ne pourra rien faire de plus, car c'est sur le réseau de distribution qu'il y a un souci et dans ce cas, le seul gestionnaire est GRDF.

Un problème dans les installations intérieures

Il se peut néanmoins que, suite à divers ouvrages de GRDF, un souci dans l'une de vos installations à gaz ait causé une coupure dans votre logement. Si ce cas de figure semble être celui auquel vous faites face, n'hésitez pas à contacter immédiatement l'entreprise. Pour demander une intervention, il faut tout d'abord vous munir de votre numéro Point de Comptage et d'Estimation (PCE), qui permet d'identifier votre compteur. Ensuite, il vous suffira de contacter le numéro Urgence sécurité gaz en téléphonant au 0 800 47 33 33. Votre installation devant être inspectée dans les plus brefs délais, un de leurs techniciens passera dans les 4 heures qui suivent cet appel : assurez-vous donc que quelqu'un soit présent à votre domicile durant ce délai.

Suite à des factures impayées... gaz coupé

Une facture de consommation de gaz doit impérativement être payée 14 jours après avoir été reçue par le consommateur. En cas de non-paiement, ce dernier recevra une mise en garde de son fournisseur, qui le préviendra que la fourniture de gaz pourrait être suspendue si la facture n'est pas payée sous 15 jours. Une dernière lettre lui est alors envoyée, l'avertissant cette fois-ci d'une coupure de gaz pour impayé qui s'effectuera 20 jours après la réception de cet ultime courrier. Un fournisseur a donc le pouvoir de couper le gaz à ses clients sauf pendant la trêve hivernale où il a interdiction de couper le gaz même si les factures impayées s'accumulent.

Il est possible que cela soit votre cas et que vous souhaitiez rembourser et remettre votre compteur en service. Vous devrez alors régulariser vos arriérés avant qu'un technicien de GRDF ne passe chez vous pour remettre le compteur en service. Une procédure quelque peu différente est mise en place pour les foyers aux difficultés financières importantes : ils peuvent prétendre à certaines aides comme le chèque énergie (anciennement TSS pour le gaz) et le Fonds de Solidarité pour le Logement afin de les aider à régulariser les factures impayées.

Ces aides sont accordées par le Conseil Général de chaque département, qui les donne aux plus défavorisés après des études de cas par cas. Pour les foyers à revenus modestes et plus, pas question de contacter le réseau de gaz de France cette fois-ci, c'est votre fournisseur qu'il faut joindre. Vous trouverez les différents moyens de le contacter dans l'encart de vos précédentes factures.

Un désagrément suite à un emménagement

La coupure de gaz, en plus d'être due aux factures impayées, à un souci sur le réseau ou encore aux problèmes de vos installations intérieures, peut aussi être liée à un récent emménagement. En effet, il est même très fréquent que le gaz ait été coupé lorsque le précédent propriétaire a déménagé. Pour éviter ce fâcheux désagrément et être certain d'avoir le gaz à domicile une fois installé, préférez faire les démarches nécessaires 15 jours avant votre emménagement dans votre futur chez vous. Si vous avez déjà emménagé, n'attendez plus : téléphonez au fournisseur de gaz de votre choix et souscrivez à un de leurs contrats de fourniture au 09 73 72 25 00: vous pouvez par exemple souscrire un contrat Engie, Total Direct Energie ou encore EDF. Vous choisirez ensuite dans quel délai vous souhaitez voir venir chez vous un électricien GRDF, en gardant en tête que votre présence est indispensable lors de cette intervention.

coupure de gaz, coupure de gaz pour impayés, coupure de gaz sans préavis

Quel est le goût d'un rétablissement du gaz à domicile ?

Le fournisseur choisi par un client n'a pas d'influence sur le prix que coûte le rétablissement du gaz à votre domicile cette prestation est assurée par GRDF et, par conséquent, l'argent dépensé ne varie pas d'un prestataire à l'autre. Et pourtant, les clients ne paient pas les interventions des techniciens au même prix qu'en est-il vraiment ?

Un prix qui varie selon le délai d'intervention

Lors d'une coupure de gaz, vous avez parfois envie de régler le problème rapidement. Pour des raisons de sécurité et de protection des consommateurs de l'énergie, il est formellement interdit de toucher aux scellés posés par le technicien essayer de rétablir le gaz par vous-même est risqué, voire dangereux et vous expose à des poursuites judiciaires. Pour payer l'intervention du technicien à un prix abordable, il faut accepter que le délai d'exécution soit de 5 jours : dans ce cas-là, les frais à votre charge seront de 18,58 euro TTC, que votre compteur soit neuf ou ancien. Pour une intervention express entre 24 et 48h, vous paierez 59,61 euro TTC et pour une intervention d'urgence en 24h, vous leur devrez 143,01 euro TTC. Pour des interventions express et d'urgence, il est impossible que le technicien effectue son travail sur un compteur neuf : en toute logique, il devrait fonctionner parfaitement.

Est-il possible d'être indemnisé ?

Si la coupure de gaz est injustifiée, n'importe quel client peut profiter d'une indemnisation néanmoins, cette dernière est soumise à 3 conditions que la situation du client doit respecter. Si vous prouvez que la coupure de gaz est infondée et à la charge de votre fournisseur ou de GRDF, que la coupure a causé des dommages matériels ou immatériels directs et que ces dégâts sont prouvés, il est possible de réclamer votre indemnisation. Cette demande doit s'effectuer par écrit auprès de votre fournisseur. Ce sera ensuite à lui de rentrer en contact avec l'entreprise GRDF. Mentionnez tous les détails tels que l'heure exacte, le lieu de la coupure de gaz et les éventuels problèmes liés à votre compteur, comme ceux indiqués sur cette page GRDF et son assureur choisiront ensuite de vous indemniser ou non.

A travers ce site, retrouvez les procédures mises en place par GRDF en cas de coupure de gaz.